NOT WITH MY MONEY

Posté par bifaceb le 24 septembre 2011

Nos malheurs viennent de vils spéculateurs, semble t il… Mais ces rustres, ces gueux, ces vilains, qui sont ils ? Des  banques, des « institutions financières », des « opérateurs de marché », Tout ça c’est quoi ? Des gens qui prêtent avec des taux à deux chiffres à la Grèce, qui parient sur le défaut de paiement, qui vent à découvert des actions  pour racheter à la baisse… Mais avec quel argent ? Le mien, mes économies en assurance vie, mes SICAV, mon plan épargne logement même? Ah non, je refuse !  Mes sous sont là bas pour faire du 3% à 4% l’an, un peu plus que l’inflation, pour prêter aux entreprises et aux ménages qui investissent, pas pour spéculer et déclencher crise et surcrise… Comment puis- je l’empêcher ? D’abord en mettant tout sur du livret A ou B, CODEVI, Développement Durable, etc… je ne suis pas même pas certain que cela suffise à garantir la bonne destination de mon épargne : les commissaires aux comptes le vérifient ils pour moi ?

 

 Sinon… un Glass-Steagall Act en France ou en Eurozone, un régime qui a  permis une bonne stabilité aux USA pendant 60 ans, mais il semble que nos banques y soient très réticentes, qu’elles craignent pour la stabilité de leur partie spéculative, qu’elles veulent mêler les rentabilités et les risques… Moi-même, je pourrais créer un fonds de soutien à la Grèce, en expliquant que si un dixième des ménages européens y déposent 1000 euros, nous sauvons le pays, l’Europe, l’Euro,  et le monde !,  des fonds que nous pourrions prêter à 5% aux Grecs, simplement sans passer par des acrobaties financières…mais je n’en ai pas le droit, et sans doute pas la capacité opérationnelle. 

Par contre, je peux demander des comptes à ma banque, je veux savoir si mon épargne a été utilisée de manière spéculative, et je le lui  demanderai par un courrier direct… si nous sommes nombreux cela peut être un élément ayant un impact sur nos établissements et leur comportement…

 Ségolène Royal avait peut être raison de demander à connaître la liste des banques ayant spéculé depuis quelques mois contre les monnaies européennes, finalement ! 

4 Réponses à “NOT WITH MY MONEY”

  1. Plan Epargne Logement dit :

    Tout le monde spécule et on ne pourra rien y changer malheureusement.

  2. Mais toi aussi dit :

    Bonjour,

    chaque fois que tu demandes à ta banque un placement sûr qui rapporte plus à ta banque que les emprunts d’état (à 3%), tu lui demandes en fait d’acheter de la dette de pays comme la Grèce ou l’Italie. Donc le spéculateur, c’est aussi un peu ton assurance vie.

  3. bifaceb dit :

    Les emprunts d’Etat à 10 ans de l’Allemagne sont à 3%. Demander plus serait spéculer sur les monnaies ? Je croyais que les hauts taux étaient pour rémunérer le risque, non pour constituer la rentabilité…
    Sur les marchés  » Actions « , sur le long terme on a 7% de rentabilité, en consolidant et mutualisant les risques…j’imagine que 5% doit pouvoir être réalisé sans spéculer et casser les économies…

  4. LDD dit :

    Exactement… je crois que les hommes ne sont pas prêt de changer et le monde continuera à tourner de la sorte malheureusement !

Laisser un commentaire

 

Racisme Anti Kabyles |
alfredsylvens |
Marie Anne Isler Senatorial... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | libre pensée
| le rôle de la France dans l...
| athmanebessalem