l’art du cumul…ard

Posté par bifaceb le 1 juin 2012

Cette histoire de ministres candidats députés, pour s’ils sont élus,  perdre aussitôt leur siège commence à apparaître pour ce qu’elle est : une incongruité.

Thomas Legrand de France Inter s’en faisait l’écho en notant que le mois nécessaire pour que les ministres cèdent leur siège à leurs suppléants pourrait priver provisoirement la gauche de majorité à l’assemblée, et plusieurs commentateurs de s’étonner que ces ministres suroccupés doivent passer trois jours par semaine à faire campagne dans leur circonscription, à y battre le pavé…

En regardant de près, il y a quand même des situations difficilement compréhensibles :

Le premier ministre  a énormément de travail dans le gouvernement,

mais il est toujours et en même temps

-maire de Nantes,

-président de Nantes métropole,

-député,

-président du groupe socialiste à l’assemblée,

-candidat à la députation,

et responsable PS en campagne nationale, ce qui l’oblige à aller tenir meeting aux quatre coins de l’Hexagone…

Normal,

ou pas ?

Une Réponse à “l’art du cumul…ard”

  1. francis dit :

    j’entendais claude bartholone ce wikende sur aulnay et je découvre, à ma grande surprise, qu’il est peut-être président de l’Assemblée Nationale, une des quatre fonctions les plus importantes du pays, mais qu’il est aussi président du conseil général de Seine St Denis, sans que cela semble le troubler, ou poser question aux journalistes qui l’interviewent…

Laisser un commentaire

 

Racisme Anti Kabyles |
alfredsylvens |
Marie Anne Isler Senatorial... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | libre pensée
| le rôle de la France dans l...
| athmanebessalem