• Accueil
  • > Archives pour décembre 2012

sans des tours

Posté par bifaceb le 10 décembre 2012

 

rassemblement samedi contre les tours à Paris, dans le XV eme, à Issy, à Boulogne…
des tours pourquoi ? pour qui ?
des bâtiments ni écologiques, ni économiques….
des maires qui veulent montrer « leur » territoire, symboliser leur puissance
des promoteurs dont le métier est de vendre du m², des collectivités locales qui ont besoin de taxes sur les cessions,

quitte à priver Paris de ce qui fait son élégance:
les immeubles haussmanniens,
surmontés de la figure tutélaire de la Tour Eiffel….
R+5, R+6, il a pourtant de quoi loger beaucoup de monde en réaménageant, rénovant,
cf ici mon article sur la densité en région parisienne…
http://bifaceb.unblog.fr/2012/04/20/densite-en-region-parisienne/
sans des tours   dans économie politique société démographie 17741_10151278998122716_83349823_n-300x300

16092_10151278995987716_540705571_n-300x300 dans sciences, tech

 

559888_10151278641342716_1161095485_n-225x300

Publié dans économie politique société démographie, sciences, tech | Pas de Commentaire »

perfusions

Posté par bifaceb le 7 décembre 2012

 

cf le Figaro, cité par le ministre de l’intérieur :

« Dans un rapport confidentiel du Service de renseignement et d’analyse sur la criminalité organisée (Sirasco), dont nous avons eu connaissance, le chiffre d’affaires de la drogue est ainsi décomposé: «plus d’un milliard d’euros pour environ 250 tonnes de résine de cannabis consommées annuellement. L’ensemble des autres drogues rapportent également un milliard d’euros». Ce qui fait bien deux milliards d’euros par an.

«Ce pactole équivaut à l’ensemble des salaires versés chaque année aux agents en tenue de la police nationale!», rappelait en octobre un officier de police spécialisé dans le renseignement.

De quoi financer une véritable armée du crime face aux forces de l’ordre. La police judiciaire insiste sur le «fort impact du trafic international de stupéfiants». Selon elle, «l’activisme et les capacités d’adaptation des organisations criminelles issues des cités sensibles, responsables des importations massives de cannabis marocain et du déploiement continu des flux de stupéfiants, demeurent la principale source d’irrigation de l’économie souterraine en France».

 

j’ajoute une analyse complémentaire :

2 milliards, c’est peu,
beaucoup moins que la baisse de la TVA sur la restauration, les taxes sur l’acool,

l’état gagnerait en dealant lui même, en taxant ua passage
il le ferait au moins de manière raisonnée, saine
et pacifique
mais que ferait  la pègre  ? ceux qui veulent de l’argent facile, qui craignent peu les lois et les prisons, que la morale atteint peu ?

Elle se tournerait vers d’autres business, moins lucratifs et plus dangereux: vols, cambriolages, traites, …
la drogue est une perfusion…

un moment heureux et dangereux pour le drogué,

une « soupape de sécurité » pour la société…

Publié dans économie politique société démographie, la politique au quotidien, misc | Pas de Commentaire »

florangerie…

Posté par bifaceb le 2 décembre 2012

 

que retenir de cette florangerie ?

- que la solution retenue, in fine, ressemble bien à celles du précédent gouvernement :

on ne nationalise pas, on ne ferme pas, on ne licencie pas, on dit qu’on va investir…

et on attend pour (ne pas) voir et repasser, éventuellement,  le mistigri au suivant !

- l’avenir de la sidérurgie, au delà des aspects CO2, est il vraiment en lorraine ?

ou à côté des ports, qui alimentent en combustible, matière premières et sont plus près des lieux de production des clients?

- par son verbe haut, Montebourg a créé de bons ressentiments, de la part de Mittal, des patrons

et des attentes déçues de la part de ceux qui, pour être « nationalisés »,

auraient souhaité être considérés comme des activités en danger, à sauver…

(je me souviens de la polémique lorsque le futur DG de la BPI avait laissé entendre

qu’il n’interviendrait pas à Florange pour cause de « canard boiteux » ….)

 

 

 

Publié dans économie politique société démographie, la politique au quotidien | Pas de Commentaire »

mariage, adoption homo

Posté par bifaceb le 1 décembre 2012

 

Sur le mariage et l’adoption pour les couples homosexuels, puis que c’est de cela qu’il s’agit,

j’ai fini par me faire une opinion, après un autodébat qui m’a partagé,

-  sur le mariage entre homosexuels, je ne suis guère emballé,

mais je ne vois pas en quoi je peux m’opposer à cet acte civil qui n’a pas d’impact social autre que symbolique.

si le mariage était lié à la volonté d’avoir ensemble des enfants,

il faudrait  l’interdire aux couples stériles, le réserver à ceux qui s’engagent à procréer.

 

- sur l’adoption, je comprends le souci de régularisation d’un enfant d’un des deux conjoints, par contre je trouve que l’adoption ex-nihilo d’un enfant par un couple homosexuel ajoute aux difficultés rencontrées par les adoptés une autre différence visible, significative, et je ne la trouve pas pertinente. Donc seulement une adoption qui permet la vie familiale « normale » d’un couple dans lequel un conjoint a un enfant, qui aura ainsi un père , ou une mère, et son conjoint.

solution de compromis, n’est-il pas?

j’aimerais qu’on ne profite pour remettre en question l’adoption par un(e) célibataire,

qui servait souvent, de fait, à des adoptions homosexuelles déguisées.

 

Publié dans économie politique société démographie | 3 Commentaires »

12
 

Racisme Anti Kabyles |
alfredsylvens |
Marie Anne Isler Senatorial... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | libre pensée
| le rôle de la France dans l...
| athmanebessalem