besoin de croissance ?

Posté par bifaceb le 3 avril 2013

Une conférence débat dans le cadre du Printemps de l’Economie, avec Dominique Meda, philosophe, et Xavier Timbeau, économiste.

intéressant, de bon niveau, du monde dans la salle, j’en ai retenu quelques idées:

  • Dominique Meda revient sur l’historique du PIB (il n’est pas centenaire !), ses imperfections, en particulier en ce qu’il mesure des flux et non des actifs, du stock, »du patrimoine » (environnemental, social, économique, humain,…) et donc ne permet pas de voir l’impact réel de l’économie, mais aussi car la production, ce n’est pas le bonheur, il y a loin du PIB au Bonheur Interieur Exterieur Net (BIEN).
  • Sur la croissance elle même elle explique combien cette idée de croissance infinie incompatible avec un monde fini s’est imposée dans le débat depuis 40 ans, sans compter ce que nous savons maintenant de l’impact de la croissance sur la menace à court terme constituée par le réchauffement climatique. elle indique que le  « découplage » croissance/ Consommation de ressources fossiles/énergie est irréaliste.
  • Xavier Timbeau explique que la croissance, cela ne se décrète pas, ne se décide pas, mais se constate, s’organise aussi .
  • il revient sur les besoins non satisfaits, nombreux importants, et dit que l’on ne peut décréter en face la croissance zéro, même dans les pays développés, et surtout dans les pays pauvres où les tente glorieuses, c’est maintenant !
  • avec donc cette contradiction à gérer: croissance indispensable à court terme mais inimaginable à long terme, en régime permanent…
  • à la liberté des transactions, principe fort de notre société qui souffre de peu de restrictions, qui permet à chacun d’acheter,
    de vendre facilement, « librement », il faudra peut être substituer un principe différent, plus proche du principe Kantien :
    « Agis de telle sorte que la maxime de ta volonté puisse toujours valoir en même temps comme principe d’une législation universelle,  Agis comme si la maxime de ton action devait par ta volonté être érigée en loi de la nature ».
    La liberté du commerce serait ainsi restreinte pour éviter les effets secondaires pervers  sur la nature, la société….
  • sur les 10 milliards d’être humains qui est aujourd’hui le point d’équilibre démographique mondial, 1 milliard est dans des standards « occidentaux », les autres, pour y parvenir, même avec une voie plus efficace que la nôtre, consommeront et pollueront
  • il donne un chiffre: si nous émettons 1 T de CO2 par habitant,pour une cible à 10 Milliards, la planète peut absorber, au delà, il y a dégradation, alors que nous européens, américains, émettons 5 à 10 fois plus..
  • la difficulté de prix fixés pour conduire à des comportements vertueux, qui pénalisent d’abord les plus modestes, avec une redistribution envisageable mais très compliquée (cf taxe carbone)
  • la possibilité d’une voie vertueuse : une certaine sobriété, l’économie verte qui recycle à 10 % et les énergies renouvelables qui permettent cette machinerie, mais il faut investir beaucoup, et vite, faire de grands bons techniques…
  • de la salle des questions sur la réduction du temps de travail, une intervention du porte parole de Négawatt qui dit que de nouveaux scénarios, des solutions, ont été publiées sur le site, un intervenant qui, un peu maladroitement, traite le débat de fallacieux car négligeant trop le progrès technique et organisationnel, un autre, à l’opposé, posant la question de conflits armés inévitables dans un cadre de pénurie, l’un interrogeant sur la nécessité d’une dictature éclairée pour mettre en oeuvre ce colossal effort d’adaptation !
cette conference :

http://www.dailymotion.com/video/xysnwd_conference-printemps-de-l-economie-a-t-on-vraiment-besoin-de-croissance-animee-par-c-chavagneux-avec_news#.UWM_ApM70VA

 

 

 

site global :   http://www.leseconomiques.fr/

Laisser un commentaire

 

Racisme Anti Kabyles |
alfredsylvens |
Marie Anne Isler Senatorial... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | libre pensée
| le rôle de la France dans l...
| athmanebessalem