des expériences toujours d’actualité

Posté par bifaceb le 23 mai 2013

 

Nous connaissons tous les expériences de psychologie sociale de Stanley Milgram sur l’obéissance à l’autorité

des expériences toujours d'actualité dans économie politique société démographie milgram-experiece-

et celle de Stanford sur l’appropriation des rôles, qui substitue  la docilité à l’autorité et montre le zèle dans les rôles assignés.

J’y repensais à trois occasions ces derniers jours:

- bien sûr à l’occasion du film sur hannah arendt dont la vision du procès d’Adolf Eichmann a inspiré l’expérience de Milgram.

- mais aussi en entendant à la radio un collaborateur de Jacques Demy, parlant du tournage à Nantes de « Une chambre en ville » racontant que les figurants CRS avaient tellement pris à cœur leur rôle lors du premier jour de tournage qu’il y avait eu des blessés et que Jacques Demy avait, le deuxième jour, échangé les figurants CRS et manifestants, avec, ici aussi, des CRS trop zélés (peut-être des comptes à régler !).  c’était une interview dans une émission de divertissement qui concluait que le troisième jour, il avait mélangé ses figurants, pour que cela se passe mieux, sans que l’analyse soit poussée plus loin.

chambre-en-ville dans misc

 

- j’y pensais aussi en lisant (sur lemonde.fr) des parties de compte rendu sur le procès PIP où non seulement le patron connaissait la tricherie, mais aussi ceux qui la réalisaient, ouvriers et cadres, qui se sont tus. Les ouvriers  dans une entreprise « classique » sont considérés comme des exécutants qui n’ont pas à donner leur avis sur leur activité, et craignent la mise à la porte, mais les cadres : le Directeur Financier, qui savait, et la Directrice de la Qualité, ainsi défendue au procès:  » Au nom de celle qui s’est entendu dire par le procureur, mardi 14 mai : « Comment peut-on se regarder chaque matin dans la glace quand on fait le contraire de ce pourquoi on a été formé », son avocat répond : « Si j’étais entré dans cette société à 22 ans, comme YY, si j’avais été formé ou plutôt déformé au sein de la maison PIP, de quoi aurais-été capable ? De démissionner ? De dénoncer mon employeur ? Si je vous pose cette question, vous répondez quoi ? – ’Bien sûr ?’ Moi, je réponds seulement : – ‘J’espère’ ». Evoquant encore « la terrible normalité de l’anormalité de la société PIP », Me Boudot ajoute : « C’est tellement facile de ne pas respecter la règle quand on le fait tous ensemble. Et c’est si difficile d’être seul à la respecter. »

 

Et puis, mais cela n’a rien à voir, cette intéressante remise en perspective de la fameuse expérience du marshmallow.

l’expérience initiale, amusante à regarder, et son interprétation « classique »

 www.ted.com  posada marshmallow

http://www.youtube.com/watch?v=M0yhHKWUa0g

l’expérience « revisitée » qui nous interpelle en tant que parents, citoyens, acteurs économiques, politiques…

http://www.slate.com/blogs/xx_factor/2012/10/16/the_marshmallow_study_revisited_kids_will_delay_gratifcation_if_they_trust.html

sourire-enfants

en bonus, découverte sur internet, la version « do it yourself »

http://www.wikihow.com/Give-the-Marshmallow-Test

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

 

Racisme Anti Kabyles |
alfredsylvens |
Marie Anne Isler Senatorial... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | libre pensée
| le rôle de la France dans l...
| athmanebessalem