grece sans voix ni image

Posté par bifaceb le 12 juin 2013

 

En Grèce, la radiotélévision publique s’est arrêtée,

que va t il se passer ?

qu’est qui va le plus augmenter :

la productivité ou la criminalité ?

le sentiment d’ennui des plus âgés ?

Mais, en fait, il va rester des télés privées,

qui, de cette « expérience sociale » vont nous priver !

——————————————————————-

J’ai entendu la ministre de la culture , Aurélie Filippetti,

qui n’en est pas à une ânerie près, dire :

« C’est un symbole tragique que de voir un ecran noir sur la television publique » grecque,
a declare Mme Filippetti a la sortie du Conseil des ministres.

Elle a oublié la radio, c’est à dire l’info !

Ce n’est pas son souci, qui concerne l’image, l’image, l’image : l’écran qui ne projette plus paillettes et distractions…

Décidément, en matière de déception, elle ne déçoit pas !

 

 

Publié dans la politique au quotidien | Pas de Commentaire »

 

Racisme Anti Kabyles |
alfredsylvens |
Marie Anne Isler Senatorial... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | libre pensée
| le rôle de la France dans l...
| athmanebessalem