partager, mutualiser, c’est trop compliqué

Posté par bifaceb le 1 octobre 2013

 

Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas,
mais parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles.  

C’est le difficile qui est le chemin.

——————————————————————————————————————————–

J’avais déjà écrit sur ce point il y a un an, mais cela n’avance pas , ni dans les idées, ni sans la réalité :

La mise en commun des moyens, la mutualisation,le partage, l’investissement partagé de tous pour l’usage de tous :

Deux exemples qui avaient déjà été cités ici :

-le fret sur le grand paris express

-les parkings dans un lieu touristique le dimanche en face d’immeubles de bureaux

 

dans un plan de circulation local, il y  avait une nouvelle opportunité :

une rue de deux chaussées, pouvant servir à désencombrer des voies voisines, dans un sens le matin, dans un autre en fin d’après-midi…

tres utile aussi pour le parking le dimanche. Voilà une mutualisation, optimisation de l’espace possible.

 

REFUSE ! TROP COMPLIQUE !

tant que nos bureaucraties, technocraties, élus, réagiront ainsi,

nous sommes certains que le virage de l’économie vertueuse n’est pas encore pris !!

 

 

Laisser un commentaire

 

Racisme Anti Kabyles |
alfredsylvens |
Marie Anne Isler Senatorial... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | libre pensée
| le rôle de la France dans l...
| athmanebessalem