politicoconstitutionnel

Posté par bifaceb le 14 novembre 2013

 

 

un teasing….

- les contempteurs de la V eme république mettent en avant, depuis 50 ans,
le pouvoir exorbitant du Président,

l’affaiblissement du Parlement, des contre-pouvoirs,
l’élection législative devenue simple conséquence, annexe de l’élection mère : la présidentielle, etc..

- ses admirateurs, en revanche, insistent

sur le lien puissant qui unit le Peuple et le Président, grâce à l’élection au suffrage universel,
sur la personnalisation nécessaire dans une société très modelée par les médias audiovisuels,
sur l’importance  des campagnes présidentielles,
sur le symbole fédérateur important que représente ce président…

comment les réconcilier, et aboutir à une démocratie plus mature?

et aussi,  comment mieux prendre en compte certains défauts du scrutin pointés par le paradoxe de Condorcet ? *

facilement, et très économiquement : il suffit de changer un seul mot dans la constitution !

et cela nous aurait sans doute permis Jospin en 2002, Bayrou en 2007.

solution dans un prochain numéro…


*  http://fr.wikipedia.org/wiki/Paradoxe_de_Condorcet

 

-

Laisser un commentaire

 

Racisme Anti Kabyles |
alfredsylvens |
Marie Anne Isler Senatorial... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | libre pensée
| le rôle de la France dans l...
| athmanebessalem