villes voisines mais…

Posté par bifaceb le 28 mars 2014

 

 

Le scrutin de dimanche dernier traduit, en région parisienne, les clivages classiques est/ouest, centre/périphérie…

Certaines différences locales sont étonnantes : Malakoff  (31 000 h) réélit sa maire, Front de Gauche, à 68 %, la droite a moins de 10%,
le reste des voix étant réparti sur d’autres formations de gauche ou d’extrême gauche. A côté, Vanves (27 000 h), réélit son maire de droite avec 61%, comme Montrouge (62%), Châtillon (56%), Clamart passé à droite (54%) , plus loin Issy (70%).
Pourquoi, comment cet « îlot rouge » dans le paysage bleu ?

Sociologie bien sûr, mais elle semblent assez proches :

taux de HLM  /   revenu moyen  /  % de ménages imposables / % de ménages rev sup à 50 000 € / nombre de foyers ISF

Malakoff            39%                 26 500 €                    64 %                                           10 %                                  260

Vanves               24%                 33 900 €                    73 %                                        18 %                                    550

 

Ces données ne semblent pas expliquer la totalité de l’écart entre les communes.

Alors, conservatisme des électeurs pour leur maire ? ou qualité des services municipaux ? ou pression sociale ?

il faudrait aussi comparer les impôts locaux (qui semblent, étonnamment, plus bas à Malakoff),

et les services mis à disposition des habitants, les prestations proposées, la qualité de la vie dans ces villes !

J’aimerais qu’un sociologue, un politologue,  se penchent sur ces différences !

 

Une Réponse à “villes voisines mais…”

  1. Gcm dit :

    Bonsoir, il faudrait regarder le lieu de naissance des habitants, leur niveau scolaire aussi…les caractéristiques de la population de Malakoff sont différentes de celles de Vanves et d’Issy. Ton article est intéressant et « bien vu ».

Laisser un commentaire

 

Racisme Anti Kabyles |
alfredsylvens |
Marie Anne Isler Senatorial... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | libre pensée
| le rôle de la France dans l...
| athmanebessalem