hotel booking

Posté par bifaceb le 15 juin 2014

 

Je cherche quelques nuits d’hôtel dans le Nord Pas de Calais.

Ayant entendu parler de la querelle entre Booking et les hôteliers français,

cf : http://www.challenges.fr/entreprise/20130917.CHA4410/pourquoi-les-hoteliers-se-retournent-contre-booking-expedia-et-hotels-com.html

je décide de ne pas répondre aux innombrables courriels qui me sollicitent pour dans mes boîtes mels,

des hotels.com, booking.com, etc…

et de la jouer franco-française.

Michelin, le guide papier semble aujourd’hui dépassé pour trouver un hôtel sans connaître une ville précise,
c’est plutôt maintenant un objet de curiosité… mais le site internet est bien fait je peux choisir une zone, zoomer, avoir une info rapide sur le tarif de l’ hotel , des autres hébergements, et depuis la carte, aller vers une page avec plus d’infos sur l’hotel,
puis, bien sûr, réserver … et là, surprise, je suis dirigé vers le site booking !

un peu vexé, je me tourne vers Mappy, une start up française qui donne des plans, itinéraires…
et propose des réservations d’ hotel sur la zone choisie, et là aussi, outre quleques liens vers des chaines hotelières,
je retrouve un seul site de réservations « généraliste » : booking encore !

La start up, comme la  multinationale connue dans le monde entier, leader technologique reconnu, numéro un mondial de sa spécialité, détenteur du livre de référencement numéro un en France depuis 1900, ont délaissé la réservation, le process qui génère des commissions, pour garder les cartes, les infos, qui ne rapportent rien excepté la pub !

Et voyages sncf, le voyagiste leader en France ? il réserve via la centrale expedia.

et pages jaunes : il fait son job, et donne les coordonnées, les sites des professionnels, sans passer par des entreprises de réservation.

Opodo semble avoir son propre système, et je n’ai pas été voir qui utilise qui qui entre les comparateurs de prix
liligo, bravofly, kayak…

Enfin le numéro un mondial, Google, me direz vous ? comment fait il avec les nombreux utilisateurs de Google Maps ?
De ce que j’en vois, il donne le choix et permet aux internautes d’utiliser des sites de réservation, ou des sites de chaine,
ou, en direct, les sites des prestataires, des hoteliers. Un comportement ouvert, « vertueux », semble t il,
même si google a  acquis le site de référencement Tripadvisor.

Deux commentaires sur cette situation :

- techniquement d’abord, j’aimerais savoir sur quelle(s) base(s) de données les sites de réservation à périmètre mondial viennent chercher leurs informations de disponibilité en temps réel , je n’imagine pas qu’ils consultent des milliers de sites d’hôtel,
je pense qu’il y a un prestataire intermédiaire.

- commercialement, je note que, comme dans la vente à distance, ce ne sont pas les entreprises traditionnelles,
les champions du XX eme siècle, pourtant les mieux placées en terme d’image, de notoriété,
qui ont pris les places de leader sur internet, mais des nouveaux venus « pure players » du net, largement américains,
et que les entreprises françaises n’ont pas pu, su, voulu, en être…

 

 

 

Une Réponse à “hotel booking”

  1. bifaceb dit :

    -

    cela donne l’impression d’une capitulation sans beaucoup de concessions pour notre administration :

    les hoteliers ne pourront proposer par internet sur des plateformes grand public, de tarifs moins élevés que booking !
    et on accepte de telles clauses !!

    http://www.challenges.fr/entreprise/20150421.CHA5145/booking-com-renonce-a-ses-clauses-les-plus-critiquees-par-les-hoteliers-francais.html

Laisser un commentaire

 

Racisme Anti Kabyles |
alfredsylvens |
Marie Anne Isler Senatorial... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | libre pensée
| le rôle de la France dans l...
| athmanebessalem