Assourdissants applaudissements

Posté par bifaceb le 20 octobre 2014

 

Pourquoi applaudissons nous au spectacle ?

Pour montrer notre satisfaction, notre émotion.

Montrer à qui ?

Aux acteurs, danseurs, chanteurs, metteurs en scène, instrumentistes ?

Certes, mais au-delà ?

Dans les spectacles de variétés, les concerts de musique moderne, nous applaudissons  aussi pour un « bis », une chanson en rab’…
nous applaudissons les chansons, les intro des « tubes », le bruit, les décibels font partie du spectacle !

Au théâtre classique, nous applaudissons à la fin selon un rituel où la troupe vient saluer.
C’est aussi, il est vrai, un test du succès, en même temps qu’une manière de se dire au revoir.
Dans le boulevard, il arrive qu’on applaudisse un trait d’esprit, une sortie après une scène forte…

A la télé, à la radio, on applaudit souvent : les entrées des artistes, les sorties, les réparties…
Les applaudissements font partie du spectacle médiatique, le show est en partie dans la salle,
d’ailleurs « chauffée » par des animateurs dont le rôle est de susciter les applaudissements.

Au cinéma, on applaudit parfois,  des acteurs, un metteur en scène, par définition pas là, souvent plus là …

Au concert classique, on applaudit à la fin des morceaux. Durant la musique, on entendrait une mouche voler : notre ouïe est exacerbée pour écouter et apprécier les subtilités du jeu, et puis, d’un coup, une paire de secondes après la dernière note, l’oreille est agressée par un grand fracas. C’est pour moi un moment pénible, d’autant que les spectateurs applaudissent souvent comme s’ils en voulaient à nos tympans.

A l’opéra, c’est pire : non seulement il faut subir les applaudissements d’après chaque acte, mais les spectateurs déchaînés applaudissent à tout rompre après une belle performance lyrique, nous faisant oublier ce que nous venons d’écouter.
Et les applaudissements de fin sont longs, sans fin…

Les egos des artistes on t ils vraiment besoin de ces irritants, bruyants, applaudissements ?
Il faudrait le leur demander !  Et tester des spectacles avec des applaudissements modérés !

On pourrait voter par téléphone au spectacle pour dire notre satisfaction, comme dans certaines réunions …

Faut il vraiment être obligé de se boucher les oreilles lorsqu’on va au concert, à l’opéra ?

Notre émotion doit-elle se manifester ainsi au détriment de notre audition et notre concentration ?

 

Laisser un commentaire

 

Racisme Anti Kabyles |
alfredsylvens |
Marie Anne Isler Senatorial... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | libre pensée
| le rôle de la France dans l...
| athmanebessalem