écolotechno vs ségo

Posté par bifaceb le 10 décembre 2014

 

Une décision préfectorale suite à une étude d’Airparif  fait couler beaucoup d’encre à défaut de faire monter beaucoup de suie :
les feux dans les cheminées parisiennes responsables à égalité avec le trafic routier de la pollution de l’air à paris ?
Il faut se pincer pour le croire !!

Je regarde depuis deux jours autour de moi, de mon trajet domicile travail en partie parisien: nulle trace de cheminée active,
pas le moindre feu de bois détectable à l’horizon des immeubles, pour beaucoup dépourvus d’autres cheminées que celles des chaudières.
et d’ailleurs, je ne me souviens plus de quand date le dernier feu de bois que j’aurais vu dans une cheminée parisienne.

En fait, il y a un truc. Lisons ce qu’en dit « Le Monde » : sur    http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2014/12/09/les-feux-de-cheminees-sont-ils-si-polluants_4537257_4355770.html#WVQbSoebSbU8gMhQ.99

 » dans l’ensemble de l’Ile-de-France, 23 % des particules fines présentes dans l’air sont bien émises par le chauffage au bois.
A noter que seules 7 % d’entre elles sont produites dans l’agglomération parisienne,
les 16 % restantes étant importées d’autres régions, voire d’autres pays ».

D’abord, on parle de l’Ile de France, et plus des deux tiers sont des particules « importées »…
Et, est-on bien certain que ces particules viennent du chauffage ?
par l’interdiction, on ne traite qu’une partie minoritaire du problème,
et encore moins celle des autres polluants, comme les oxydes d’azote.

et l’étude de 2012 d’ Airparif me semble compliquée à interpréter !

Je crois que Ségolène Royal a fait preuve de bon sens en demandant à réétudier cette mesure très symbolique,
quitte à la différer d’un an, pour mieux l’argumenter et  cibler les points les plus importants.

 

 

Laisser un commentaire

 

Racisme Anti Kabyles |
alfredsylvens |
Marie Anne Isler Senatorial... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | libre pensée
| le rôle de la France dans l...
| athmanebessalem