macron planning

Posté par bifaceb le 22 février 2015

 

 

J’ai enfin compris aujourd’hui le pourquoi du déroulé de cette semaine sur la loi dite Macron.
Pourquoi cette loi de micro mesures a t elle nécessité l’usage, pour la première fois depuis 2006 (le CPE !)
de cet article qui bride l’expression démocratique, du fameux article 49.3 ?
On savait qu’il fallait donner quelques gages à la Commission, dont Pierre Moscovici, qui examine actuellement et durant tout le mois de mars, le budget 2015, mais pourquoi tant de hâte ? Pourquoi ne pas avoir pris le temps de faire voter cette loi en comptant ses soutiens,
quitte à détacher éventuellement les articles posant problème qui auraient pu faire l’objet d’un vote séparé:
le travail le dimanche, les transports par autocar…
mais, non il fallait faire vite, voter la loi jeudi pour…
pour des raisons de nécessité absolue, pour avoir le plaisir d’entendre Mme Merkel, opportunément de passage à Paris,
se féliciter du vote de cette loi, le lendemain vendredi :
il fallait faire avaler cette loi pour l’aval allemand !
soit dit en passant, en Allemagne, peu de commerces sont ouverts le dimanche,
le système des notaires n’est pas celui proposé par cette loi, Mme Merkel le sait, et se tait !
et Valls qui dit « siffler la fin de la récréation »,
quel mépris pour nous tous qui n’avions pas l’impression, depuis le début de l’année, d’une récréation !

Laisser un commentaire

 

Racisme Anti Kabyles |
alfredsylvens |
Marie Anne Isler Senatorial... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | libre pensée
| le rôle de la France dans l...
| athmanebessalem