nu comme nul

Posté par bifaceb le 28 avril 2015

En pleine cérémonie des Molière,
devant une ministre mi-gênée, mi-amusée,

un auteur trouve spirituel de venir nu comme un ver présenter ses revendications:
il veut être « intermittent du spectacle » !

Au moment où l’ UNEDIC cherche à limiter le déficit de cette caisse, voilà une demande bienvenue !

Remettre en question le droit d’auteur instauré par Beaumarchais, qui protège les oeuvres,
et permet aux ayant droits de toucher des revenus jusqu’à 70 ans, deux générations après la mort de l’auteur ?
est ce cela qu’il voulait dire ? et qu’il n’a pas dit !

Ou, plus classiquement voulait-il le beurre et l’argent du beurre ?

Et, plus vulgairement montrer ses fesses au parterre ?

Une Réponse à “nu comme nul”

  1. francis dit :

    bon, il parait que c’était parodique et humoristique !
    c’était un comédien et non un auteur !
    je me suis fait avoir !
    Peut-être la nudité du corps m’a t elle détourné de l’absurdité du propos !
    j’ai du paralléliser : Indécent dans le nu, indécent dans le dit !
    ou, en fait, ai je pennsé que, venant d’un professionnel du spectacle,
    rien ne pouvait être « too much » !
    en tout cas cela n’a pas fait beaucoup rire , sourire un peu, peut être…

Laisser un commentaire

 

Racisme Anti Kabyles |
alfredsylvens |
Marie Anne Isler Senatorial... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | libre pensée
| le rôle de la France dans l...
| athmanebessalem