référendum en GB : histoire vs géographie

Posté par bifaceb le 29 juillet 2015

 

 Tel que je  comprends cet article, un pakistanais, un australien résidant à Londres pourront voter,
un français y travaillant, non !

C’est faire bon marché de la géographie et des liens qu’elle tisse,
c’est privilégier une vision historique du Royaume Uni,

du temps où il empirait sur la planète entière !

 

Citoyens européens exclus

Le seul référendum sur la question de l’appartenance du pays à l’UE remonte à 40 ans, à une époque où le bloc européen était un marché commun plus qu’un objectif politique. David Cameron s’est engagé à organiser le nouveau scrutin d’ici à fin 2017, mais pourrait l’avancer à 2016. L’électorat sera pratiquement le même que pour les élections législatives, c’est-à-dire composé des citoyens britanniques et des citoyens irlandais et du Commonwealth résidents au Royaume-Uni, tous âgés de plus de 18 ans. Contrairement à ce qui se fait lors des législatives, les membres de la Chambre des Lords pourront voter.

Les ressortissants de l’Union européenne, autorisés à voter lors des élections locales, seront tenus à l’écart. Les eurosceptiques craignaient qu’ils s’expriment massivement en faveur du maintien dans l’UE et fassent ainsi pencher la balance contre la sortie ou « Brexit ». Juste après le discours de la reine, David Cameron commencera son offensive diplomatique auprès des autres États membres de l’UE, en commençant par les potentiels alliés susceptibles d’appuyer ses velléités de réforme, ainsi que par les poids lourds de l’UE.

Laisser un commentaire

 

Racisme Anti Kabyles |
alfredsylvens |
Marie Anne Isler Senatorial... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | libre pensée
| le rôle de la France dans l...
| athmanebessalem