Mitterrand : dépassé

Posté par bifaceb le 11 janvier 2016

 

Maintenant que le temps est passé,

il me semble encore plus dépassé,

ce vieux bonhomme pour lequel nous avons voté,

pour lequel j’ai collé des affiches, vibré,

et qui a beaucoup raté, tout  gâché.

Nous  avons cru en l’écoutant que nous pouvions

« changer la vie », en nous appuyant sur la force tranquille

nous avons défendu les nationalisations, la création d’emplois publics,

pour terminer, après une parenthèse ouverte mais jamais fermée,

dans une impuissance cruelle: le ni-ni,  ou « le chômage, on a tout essayé »,

d’un homme accroché à son pouvoir jusqu’à conduire son camp à la plus cinglante des défaites, et son premier ministre jusqu’au suicide…

Que retient-on de ces quatorze années de pouvoir, au delà des premiers mois,
de l’abolition de la peine de mort, de la décentralisation, la libéralisation des ondes ?

Qui peut citer une mesure du second septennat au delà des deux ans où Michel Rocard fut son premier ministre, et durant lesquels furent négociés les accords de Nouméa,
mis en place (très difficilement !) la CSG et les lois sur le financement des partis politiquee ?

 Sa rancoeur l’a conduit à éliminer Michel Rocard,
pour le remplacer par Edith Cresson puis Pierre Berégovoy
,
sans aucun dessein, aucun projet.

Quand je lis les hagiographies publiées ces jours-ci,
je sentais nécessaire cette mise au point.

Laisser un commentaire

 

Racisme Anti Kabyles |
alfredsylvens |
Marie Anne Isler Senatorial... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | libre pensée
| le rôle de la France dans l...
| athmanebessalem