le quinqennat se joue là

Posté par bifaceb le 20 avril 2016

Loi Travail, contestée à gauche, malmenée par les organisations de jeunesse, suspectée d’être un remède pire que le mal par le patronat, bref, faisant naître de fortes oppositions de partout à tel point que ses promoteurs sont peu audibles, renégociation de l’assurance chômage alors que celui-ci n’a jamais été aussi élevé, « nuit debout » à la recherche de la convergence des luttes et d’un nouveau mai 68, tensions liées à l’Euro 2016 de football en France, clivage fort au sein de la société sur la question des réfugiés/migrants, « panama papers », menaces terroristes, craintes de l’intégrisme et du fanatisme, et, plus globalement, sentiment d’exaspération à gauche comme à droite devant une politique qui ne donne pas de résultats, devant des politiques qui ne semblent plus en prise avec la réalité, devant un avenir bien incertain et des élections en 2017 qui promettent d’être 2007 ou 2012 en pire, voire le 21 avril 2002,

le moment est vraiment difficile (ont dit aujourd’hui compliqué)
et le gouvernement devra être habile, et avoir un peu de chance
pour s’en sortir par le haut.

Les Français-e-s, la France, pourront alors, si l’été est arrivé sans drame et que des compromis, même boiteux ont été trouvés, se tourner à l’automne vers les élections 2017: primaires, présidentielle, législatives, avec leur cohorte de débats, de projets, de perspectives !

Publié dans économie politique société démographie | Pas de Commentaire »

 

Racisme Anti Kabyles |
alfredsylvens |
Marie Anne Isler Senatorial... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | libre pensée
| le rôle de la France dans l...
| athmanebessalem