croissance en + ou – …

Posté par bifaceb le 13 juillet 2016

Publiées hier à dix minutes de distance ces deux prévisions :

l’un voit la croissance s’améliorer en 2016, sans impact du Brexit,
l’autre la voit moins bonne, en 2017, du fait du Brexit…

 

Ce que j’en retiens,

- c’est qu’on ne sait rien de certain !

- si ce n’est que sauf, catastrophe, on sera entre 1,2 et 1,5 % de croissance du PIB dans les années qui viennent, un taux qui semble logique, un peu en dessous d’une croissance potentielle de 1,5 à 2% car freinée par une politique de rigueur budgétaire.

Ce n’est ni le Pérou, ni l’Enfer,

mais permet d’accroître la production par tête.

 

Moody’s prédit une croissance meilleure en France

Par Lefigaro.fr avec Reuters – Mis à jour le 12/07/2016 à 14h37 | Publié le 12/07/2016 à 14h32

La France va connaître en 2016 et 2017 une croissance économique un peu meilleure mais toujours modeste et le fardeau de sa dette va s’alourdir jusqu’en 2018 au moins, prédit l’agence Moody’s.

Cette dernière voit la croissance du produit intérieur brut (PIB) français à 1,3% cette année avant une légère décélération à 1,2% l’année prochaine.

France: le FMI baisse ses prévisions de croissance à cause du Brexit

Par Lefigaro.fr avec AFP – Mis à jour le 12/07/2016 à 14h44 | Publié le 12/07/2016 à 14h39

Le Fonds monétaire international (FMI), invoquant le Brexit, a révisé légèrement à la baisse sa prévision de croissance pour la France en 2017 mardi et table désormais sur une progression du PIB proche de 1,25% contre 1,5% auparavant.

La décision des Britanniques de quitter l’Union européenne n’a en revanche pas modifié la prévision de croissance pour 2016, toujours attendue à 1,5%, estime le FMI dans son rapport annuel définitif.

 

Laisser un commentaire

 

Racisme Anti Kabyles |
alfredsylvens |
Marie Anne Isler Senatorial... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | libre pensée
| le rôle de la France dans l...
| athmanebessalem