• Accueil
  • > la politique au quotidien

illettrées et lettré

Posté par bifaceb le 30 septembre 2014

 

 

Les déclarations d’Emmanuel Macron,à la radio le 17 septembre ont provoqué des remous. « Il y a dans cette société (Gad), une majorité de femmes, il y en a qui sont pour beaucoup illettrées, pour beaucoup on leur explique : +vous n’avez plus d’avenir à Gad ou aux alentours. Allez travailler à 50 ou 60 km ! + Ces gens-là n’ont pas le permis de conduire, on va leur dire quoi ? » *

Le terme « illettrées » a fait l’objet de la polémique, mais l’expression, « ces gens là » n’est pas non plus très heureuse.

Le terme « illettrées » m’a choqué : il catégorise, et, pour reprendre un terme à la mode, stigmatise.
« ces gens là » ont une personnalité, ils ne peuvent être définis par leur rapport à la lecture et l’écriture,
même si, après analyse de leurs déficits pour chercher un nouveau poste, il faudra améliorer leurs savoirs
dans ces domaines: lecture, écriture, autonomie, et sans doute d’autres…
« illettré » est dévalorisant : le ministre va t il aller voir les gens en les qualifiant ainsi ?
il ne faut pas qualifier les personnes concernées, mais les requalifier !

Ecoutons la suite à l’Assemblée:

http://www.lcp.fr/videos/reportages/163579-les-excuses-d-emmanuel-macron-sur-les-illettrees-de-gad

en fait d’excuses, il commence par des regrets, ce qui n’est pas pareil : (25s) , s’exprime de manière très véhémente, s’agite, gesticule pour tenir des propos qui me semblent très approximatifs  : « le permis de conduire qu’on doit leur donner » ? on donne le permis ? c’est un droit ? « je m’en excuserai jamais assez » : quand on est bien élevé, on ne s’excuse pas, on présente des excuses, on demande à la partie touchée de vous excuser.

ensuite sa polémique avec son interlocutrice « si vous aviez fait votre travail… » semble bien politicienne, forcée, surjouée !

enfin, « l’éducation dont ils ont droit… », quel français fautif pour un pur produit de notre élite scolaire, brillant philosophe, fin lettré !

* il semble d’ailleurs que ces données soient bien incertaines …

Publié dans économie politique société démographie, la politique au quotidien, misc | Pas de Commentaire »

irritants méritants

Posté par bifaceb le 25 septembre 2014

 

je ne suis pas toujours d’accord avec Philippe Bilger,

mais, sur cette étonnante décision de suppression des bourses au mérite, si !

 

http://www.philippebilger.com/blog/2014/09/le-m%C3%A9rite-a-t-il-d%C3%A9m%C3%A9rit%C3%A9-.html

 

Publié dans économie politique société démographie, la politique au quotidien, perso | Pas de Commentaire »

du Québec à l’Ecosse

Posté par bifaceb le 19 septembre 2014

 

L’Ecosse vient de refuser l’indépendance, comme le Québec il y a presque vingt ans.

Dans les deux cas, les indépendantistes ont été donnés gagnants quelques jours avant le scrutin,

voire la veille encore au Québec en 1995.

La conclusion que j’en tire est que les indécis ont une aversion au risque, et préfèrent les solutions sures,

ils aiment caresser l’idée de l’indépendance, rêver d’un autre possible, et voter pour la sécurité !

J‘avais ainsi prédit le résultat de cette nuit.

Dans la vie aussi, beaucoup d’entre nous s’imaginent un autre travail, un autre conjoint, des » trucs sympa »

une vie « ailleurs », pour laquelle il faudrait faire le choix de partir, choisir, couper, 

mais celui qui rêve revient en général à la réalité, plus modeste et moins glamour…

(même s’il existe d’anciens chefs de projet marketing de multinationale tenant des chambres d’hôte avec bonheur !)

Sauf dans ces films où  cette « échappée belle » , road-movie, donne une bouffée d’air qui se termine souvent mal !!

 

 

 

Publié dans économie politique société démographie, la politique au quotidien, perso | Pas de Commentaire »

des politiciens pro

Posté par bifaceb le 15 septembre 2014

 

Michéle Delaunay est une personnalité à part dans la vie politique.

Socialiste, engagée tardivement en politique, à plus de 50 ans , à Bordeaux où ses parents étaient des gens connus,
après une carrière de médecin oncologue, elle gagne, à 60 ans, à la surprise générale, l’élection législative de 2007 contre Alain Juppé,
après que Ségolène Royal ait du, sur le plateau de France 2, insister pour que la chaîne, toute dans la peoplisation fervente de Juppé,
accepte de citer le nom de sa concurrente à l’antenne, lors d’une reportage préélectoral à Bordeaux.

Elle tient depuis longtemps un blog Bordeaux/Paris, qui nous a conté les vicissitudes du PS, nous a parlé d’élections présidentielles, De Mitterrand, de Hollande, de la vie, de sa ville,  qui est devenu beaucoup plus sage et moins intéressant, plus appliqué à expliquer , lorsque Michèle Delaunay était au gouvernement, secrétaire d’état aux personnes âgées et a préparé la loi sur les moyens de faire face au vieillissement qui vient d’être votée.

Elle n’a pas été reconduite dans les gouvernements resserrés et rajeunis de Valls, et peut ainsi écrire plus librement…

Elle viens de publier un billet très juste sur le danger des jeunes qui entrent en politique sans avoir eu d’expérience professionnelle,
via les filières attaché parlementaire, cabinet, chargé de mission, élu…

http://www.michele-delaunay.net/delaunay/blog/le-tunnel-ou-comment-faire-carriere-sans-mettre-un-pied-dans-la-vraie-vie#

Elle visait certainement l’éphémère Secrétaire d’état phobique administratif et fiscal tardif,

Mais sait certainement que le profil peu recommandable qu’elle décrit est celui du premier ministre !

 

Publié dans la politique au quotidien, perso | Pas de Commentaire »

france-inter au secours des notaires

Posté par bifaceb le 10 septembre 2014

 

Christiane Taubira invitée ce matin pour parler de la réforme de la justice étudiée pour en simplifier l’accès.

D’abord les questions politiques de l’interviouveur, dix minutes, la revue de presse.
On en vient au dossier via les questions d’auditeur. premier auditeur, un notaire, qui s’inquiète.

La ministre le rassure avec des termes tels qu’on croirait entendre le représentant des notaires:
attachement à la sécurité juridique, au maillage territorial, avec ce chiffre incroyable dit par la ministre :
80% des demandes formulées aux notaires viennent du milieu rural, j’aimerais comprendre ce qu’il représente !

La ministre se dit peu soucieuse des revenus des notaires,
assure que les professions du droit dépendent de son ministère,
rassure, cajole presque…

Je l’ai connue plus soucieuse des inégalités, et France Inter plus corrosif !

Après 5 minutes sur le futur projet de loi (enfin !), avec la création d’un « guichet unique » pour les justiciables (enfin !!!),
l’auditeur suivant est un huissier qui se plaint s’inquiète, et a aussi droit à son « coucouning »…

A l’écouter,
j’ai l’impression que le progrès social et l’efficacité économique peuvent attendre, 

que les droits acquis des professions du droit ont de beaux jours devant eux !
Les lobbies, pardon les instances représentatives, ont bien fonctionné !!

———————————————–

Je reste sur cette opinion, qu’avec une rémunération médiane de 13300 euros, une rémunération moyenne supérieure,
qu’on peut approximer à 17600 euros, beaucoup de français : salariés, fonctionnaires, mais aussi professions libérales comme les médecins, qui gagnent beaucoup moins, trouvent cette rémunération excessive et peu justifiée.

Les actes qu’ils réalisent sont souvent simples, sans forte valeur ajoutée par rapport à un service d’enregistrement fiscal ou d’état civil, qui pourraient en effectuer une partie.
Des exemples d’incompétence ou d’erreurs sont nombreux,
heureusement que la responsabilité des notaires n’entraîne pas de conséquences trop graves.
Le maillage territorial rural semble à beaucoup d’entre nous une hérésie, un héritage.
Il sert en fait, on l’a compris, à défendre les droits acquis et les rémunérations des études urbaines,
en mettant en première ligne le sympathique notaire rural qui a « du mal à joindre les deux bouts ».

La question du numerus clausus est liée :
par effet de rareté organisée elle permet un enrichissement spéculatif lors de la revente des charges.
Mais, comme je le faisais observer ci dessus, la messe semble dite,
la profession notariale paraît avoir trouvé une oreille complaisante dans les médias, chez la ministre de la Justice.
Elle a de bons et influents relais comme Alain Lambert, ancien notaire, ancien président du CSN, ancien ministre.
Et ce gouvernement ne semble pas plus courageux que d’autres.
Peut-être, un jour l’Europe, la libre prestation, enfin, nous permettra d’avancer.
Il y aura certainement quelques mesures médiatiques et homéopathiques, mais le système sera maintenu dans sa partie la plus critiquée : il faut racheter une charge pour s’installer, et rembourser ce montant sur les prestations facturées au client, qui la paye ainsi.

Sans doute, mais cela sera alors difficile de dire non aux taxis et autres « réglementés »
De même, après avoir vu les notaires manifester et gagner leur combat, les huissiers menacer de faire grève,
les salariés, ouvriers, fonctionnaires se sentiront plus en confiance pour défendre leurs revendications dans la rue …
Les réformes, la réforme attendra, l’exemple sera venu par le haut !

 

Publié dans économie politique société démographie, la politique au quotidien | 1 Commentaire »

escaliers

Posté par bifaceb le 9 septembre 2014

Des années 30 aux années 60, et jusqu’aux tours des années 70, l’escalier était le vecteur principal, monumental, d’accès aux étages, l’ascenseur un outil pratique mais relégué au second plan, en quelque sorte un monte charge amélioré pour contenir des passagers …

escalier bureau

 

Puis, avec les tours, l’escalier est devenu, pire que de service, de secours : sale, peu pratique, quasi dissimulé…
Les architectes d’aujourd’hui ont gardé cette conception. je cherchais hier l’escalier pour remonter du sous sol du parking de mon entreprise : introuvable, sinon avec des portes sous alarme !! de même, la cantine, c’est l’ascenseur : craint on les piétinements des estomacs affamés, comme au lycée ?
Et je vois des employés prendre l’ascenseur pour 1 ou 2 étages !

Alors que l’escalier est un moyen simple, économique, écologique, tonique, thérapeutique …

Je demande une nouvelle norme, une de plus,
pour des escaliers accessibles et agréables !!

mais il faudra d’abord vaincre le puissant lobby des ascensoristes !!

Publié dans économie politique société démographie, la politique au quotidien, misc, sciences, tech | 1 Commentaire »

pres ou prem ?

Posté par bifaceb le 1 septembre 2014

 

N’y a t il pas un peu de confusion ou de redondance entre le rôle de l’un et celui de l’autre?

 

Hollande demande à l’administration d’agir vite

Publié le 01/09/2014 à 14:52

François Hollande a réuni lundi les préfets de région et les directeurs de l’Administration centrale pour leur souligner « l’importance de rendre l’action publique plus rapide dans son exécution et plus efficace dans ses résultats ».

« Cinq secteurs devront faire l’objet d’une attention prioritaire: le soutien aux entreprises, le logement, l’emploi, l’investissement et la simplification », indique le communiqué de l’Élysée à l’issue de la réunion à laquelle participaient le Premier ministre et plusieurs membres du gouvernement.

 

Publié dans économie politique société démographie, la politique au quotidien | Pas de Commentaire »

postures

Posté par bifaceb le 1 septembre 2014

 

les postures c’est l’imposture

 

Manuel Valls a fait effacer de son compte Twitter les messages qu’il envoyait lorsque, dans l’opposition, il critiquait les applaudissements  qui accompagnaient Sarkozy à l’université du Medef, la montée du chômage…

«Le chômage à son plus haut niveau depuis 1999,les resto du coeur débordés, la récession qui pointe… ll est temps que cela change #FH2012»

«#Parizot à fond derrière #Sarkozy qui lui attaque tous les jours les syndicats: la droite et le #Medef cherchant à protéger leurs privilèges»

Valls, qui, dans l’opposition, disait devant les caméras que l’élection de Martine Aubry serait contestée devant les tribunaux, qui disait qu’il n’y avait pas d’homme d’état au Parti Socialiste, que celui-ci devait envisager de changer de nom, et qui aujourd’hui appelle à l’unité, au rassemblement, dit qu’il faut être ensemble pour être fort, dit son attachement de tout temps au PS, etc…

De même, Cécile Duflot interrogée samedi soir par Léa Salamé, Laurent Ruquier, Aymeric Caron obligée de convenir qu’elle avait fait dans l’opposition des déclarations en contradiction avec son comportement au gouvernement,
et qu’en temps que ministre, elle avait accepté beaucoup, sans moufter,
avant aujourd’hui de mordre la main qui l’a nourri…

Sur ce blog, voir aussi le revirement sur la taxation des œuvres d’art…

http://bifaceb.unblog.fr/2012/10/16/les-artistes-de-lisf/

avec en sous titre cahuzac la main dans le sac, qui s’étonnait, prémonitoirement, de la capacité à mentir de Cahuzac !

Cf, aussi, il y a plus longtemps, mais cela revient dans le débat pour Hollande, l’attitude de Chirac sur la cohabitation : contre lorsqu’il était dans l’opposition, pour lorsqu’il en a bénéficié, comme il fut contre le quinquennat avant de le faire voter…

Lorsque les politiques ne seront pas obligés d’effacer leurs discours précédents,
lorsqu’ils  n’auront plus à passer leur temps à justifier leurs attitudes passées,
lorsque leur pensée sera cohérente et assumée dans la durée,

nous aurons fait un grand pas vers la solution!

(et non pas la dissolution !)

 

Publié dans économie politique société démographie, la politique au quotidien | Pas de Commentaire »

mediatiques

Posté par bifaceb le 22 août 2014

 

Alain Juppé annonce en cette fin d’ été sa candidature à la primaire pour l’élection présidentielle,
en indiquant qu’il va se mettre au travail pour son programme…

Cécile Duflot fait la une des journaux radio, télé, avec un livre de souvenirs de son temps de ministre,
où elle se livre à quelques jugements sévères, écrit quelques « bons mots » destinés à être repris.
rien sur le fond, il paraît qu’elle prépare sa candidature pour la présidentielle de 2017 …

pendant ce temps là, Pascal Canfin, l’autre ministre écolo du gouvernement,
publie un livre d’entretiens avec 6 français « anonymes » pour tester les analyses/solutions des écologistes
aucune mention dans les médias

conclusion : les confrontations sur le fond, les idées n’intéressent pas

seule compte l’élection présidentielle, les personnes, les combats plus que les débats …

Publié dans la politique au quotidien | Pas de Commentaire »

où voter ?

Posté par bifaceb le 23 mai 2014

Le président ira voter à  Tulle en voiture …

————————————

François Hollande ne veut pas être l’objet d’une même polémique deux fois de suite. Lors des élections municipales, il avait été fortement critiqué pour son mode de transport. Il avait rejoint  son ancien fief corrézien à bord du Falcon présidentiel. Un voyage estimé à 9 200 euros par ses proches.

Alors pour les élections européennes, le président de la République prend soin de ne pas refaire cette erreur. Selon le Parisien qui cite une source de l’Elysée, François Hollande se rendra aux urnes à Tulle en voiture. Le journal a rapporté que le président partira le dimanche matin de Paris, et ne reviendra que le soir, avant 20 heures. Le Président passera donc… 10h sur la route.

—————————

Pourquoi ne vote t il pas là ou il habite , à Paris ?

Comment se fait il qu’il ait pu être Conseiller général, Président du Conseil Général à  Tulle, sans y résider réellement ?
Comme Mitterrand qui, à Château Chinon, disposait d’un …étang ! et couchait à l’hôtel…


Ces politiques qui viennent se faire voir, élire,
« élite parisienne hors sol » ,
surs de leur supériorité due à la capitale et à ses réseaux relationnels
sont peut-être aussi une des causes de la perte de confiance des français envers les politiques
cette partie restreinte de la population, voyageuse, nomade,  partout
à l’aise et nulle part dans la glaise.

 

Publié dans la politique au quotidien, misc | Pas de Commentaire »

1...45678...19
 

Racisme Anti Kabyles |
alfredsylvens |
Marie Anne Isler Senatorial... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | libre pensée
| le rôle de la France dans l...
| athmanebessalem